Pour la 2ème année consécutive, en septembre prochain des étudiants apprentis intègreront l’Eco-campus de Provence à Sainte Tulle pour se former aux métiers de la Fibre Optique et de la transition énergétique.

L’Eco-campus c’est un bâtiment éco-responsable

Près de 3000 m2 d’espace de formation imaginé et mis en œuvre dans une logique éco-responsable avec et pour les acteurs de la transition énergétique.

Des panneaux photovoltaïques sont ainsi installés en toiture et des puits canadiens apportent chaleur ou fraîcheur suivant les saisons.

Situé au cœur de la Vallée des énergies nouvelles, l’Eco-campus de Provence accueille ainsi les étudiants depuis septembre 2017 dans un environnement de travail idéal et met à leur disposition tous les services du quotidien :

  • restauration,
  • hébergement,
  • transports en commun,
  • équipements sportifs et culturels.

Pour des formations aux métiers de demain

L’Eco-campus propose des formations en alternance, de niveau BAC à BAC+3 aux métiers de la Fibre et de la transition énergétique. Il s’appuie sur un réseau d’entreprises et des besoins humains réels.

On estime en effet qu’à l’horizon 2019, 25 000 postes à temps plein seront à pouvoir. Pour les étudiants il y a donc de réels débouchés en matière d’emploi.

Concrètement, l’Eco-campus de Provence propose des formations en alternance de 6 à 24 mois aux métiers de :

  • Technicien Réseaux et Services Très Haut Débit,
  • Technicien de Maintenance des Réseaux et Equipements Actifs,
  • Technicien de Bureau d’Etudes des Réseaux Numériques,
  • Câbleur-raccordeur de Réseaux Fibre Optique et FTTH,
  • Conducteur de Travaux des Réseaux Numériques.

Avec lequel le SICTIAM s’engage

« L’inauguration de l’Eco-campus de Sainte Tulle, le 13 avril dernier, a permis de mettre en valeur l’investissement réalisé par le SICTIAM sur ce site (près de 400 000 €), pour être en capacité d’assurer au niveau régional des cycles de formation aux métiers de la Fibre Optique et répondre ainsi aux demandes des entreprises qui assurent le déploiement des infrastructures pour le Très Haut Débit sur le territoire. 

Dans un 1er temps, de nombreux stagiaires ont été accueillis et des partenariats fructueux concrétisés, notamment avec le Pôle Emploi, l’Adecco, l’APAVE, la Chambre des Commerce du 04, le réseau Ducretet, et bien entendu, la communauté Durance, Luberon, Verdon Agglomération. » [Francis KUHN]

On notera également, en collaboration avec l’APAVE, la conception et  la mise en oeuvre, par le SICTIAM, d’un plateau technique pédagogique sur le site même de l’Eco-campus de Sainte Tulle ; permettant ainsi aux étudiants d’apprendre et de s’exercer en situation réelle.

En 2017, l’Eco-campus à formé 135 apprentis, mais à terme il pourra accueillir jusqu’à 400 étudiants !

Pour suivre l’actualité de l’Eco-campus rendez-vous sur sa page Facebook @ecocampusprovence.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les formations dispensées, contactez-nous par e-mail à l’adresse suivante : formation@sictiam.fr.