Charles Ange Ginésy et Alexandra Borchio Fontimp ont lancé la certification universitaire des secrétaires généraux de mairie

Hier, jeudi 11 avril 2024, Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes et du SICTIAM, et Alexandra Borchio Fontimp, Sénatrice, Conseillère départementale des Alpes-Maritimes, ont lancé la certification universitaire des secrétaires généraux de mairie, en présence de Jean-Paul David, Maire de Guillaumes, Président du centre de gestion de la fonction publique territoriale des Alpes-Maritimes, de Bertrand Gasiglia, Maire de Tourrette-Levens, secrétaire général de l’Association des Maires des Alpes-Maritimes, et du Professeur Marc Dalloz, Vice-président Affaires institutionnelles et suivi du Grand Etablissement d’Université Côte d’Azur, représentant Jeanick Brisswalter, Président d’Université Côte d’Azur.

Une certification universitaire pour répondre aux spécificités de la profession

Le métier de secrétaire de mairie est une profession menacée, notamment par le vieillissement des agents : d’après un rapport d’information du Sénat, un tiers des secrétaires de mairie partira à la retraite d’ici 2030. Les Alpes-Maritimes ne font pas exception à cette tendance, avec 25 communes qui seront concernées par cette problématique dans les 5 prochaines années. Forte de ce constat, la Sénatrice et Conseillère départementale Alexandra Borchio Fontimp a décidé d’agir en réunissant les compétences de divers acteurs, dans le but de proposer des solutions concrètes à cette difficulté. Ainsi, l’Université Côte d’Azur, l’Association des maires des Alpes-Maritimes, l’Association des maires ruraux des Alpes-Maritimes, l’Agence 06, le SICTIAM et le centre de gestion des Alpes-Maritimes se sont associés au Département pour élaborer une solution innovante et qui garantit une bonne qualité de service public. Cette formation sera composée de 130 heures en distanciel et en présentiel soit : 46h du bloc « Rôle d’accompagnement de la stratégie politique par le Secrétaire général de mairie », 44h de « Finances et ressources humaines » et 40h de « Juridique ».

Un dispositif unique en France à l’initiative du Département des Alpes-Maritimes

Dans ce contexte, un partenariat entre le Département et l’Université Côte d’Azur est né, avec la création d’une certification universitaire pour les secrétaires de mairie, combinant l’expertise académique et les besoins pratiques de ces agents administratifs, ce qui constitue une première à l’échelle nationale. Cette formation, unique en France, permettra des avancées en termes de formation, de recrutement et de gestion de carrière. La collectivité départementale, qui mène une politique volontariste basée sur le principe de solidarité territoriale, a souhaité financer l’intégralité de cette formation pour offrir aux communes azuréennes un moyen de faciliter leur gestion quotidienne. Les modalités de cette formation sont inspirées des 26 préconisations publiées par l’Association des Maires de France.

Charles Ange Ginésy : « Par leur expertise et leur dévouement, les secrétaires de mairie contribuent pleinement au bon fonctionnement de nos collectivités. Ce métier est devenu toujours plus technique : il réclame une maîtrise tant des règles d’urbanisme que de la rédaction d’actes administratifs et impose de travailler dans l’urgence et de répondre à une multitude de demandes variées. S’il n’y avait pas dans chaque commune le secrétaire général de mairie pour accompagner dignement l’équipe municipale et les administrés, rien ne serait possible. C’est pourquoi les communes doivent pouvoir prendre appui sur un dispositif pour accompagner les secrétaires et les aider à mener à bien l’ensemble de leurs missions avec efficacité et sérénité. Former les secrétaires généraux de mairie permet de compter sur leurs compétences précieuses et ainsi d’améliorer la qualité du service public, et constitue une marque de reconnaissance, pour les conforter dans leur emploi. C’est aussi une opportunité de stimuler un vivier dont nous avons besoin, de susciter de nouvelles vocations et de relever le défi des départs en retraite à venir. Je suis fier d’être présent pour le lancement de la certification universitaire des secrétaires de mairie, initiative portée par la Sénatrice Alexandra Borchio-Fontimp. Ensemble, construisons dans le 06 un solide avenir professionnel, sous le signe de la compétence, du numérique et de l’adaptation aux enjeux toujours plus nombreux qui régissent la vie publique locale ! »

Alexandra Borchio Fontimp : « Au Sénat, comme dans les Alpes-Maritimes, j’ai souhaité agir en faveur des secrétaires généraux de mairie. C’est pourquoi, je suis très heureuse de présenter aujourd’hui l’aboutissement d’un travail initié dès le mois de mai 2023 lorsque j’ai souhaité réunir au sein d’un groupe de travail, l’Université Côte d’Azur, l’association des maires des Alpes-Maritimes, l’association des maires ruraux des Alpes-Maritimes, l’Agence06, le SICTIAM, le Centre de Gestion des Alpes-Maritimes et le Département des Alpes-Maritimes. Aussi, je souhaite remercier tous les partenaires qui ont rendu ce bilan possible.

À l’heure où un tiers des secrétaires de mairie seront à la retraite d’ici 2030, l’objectif de cette certification consiste avant tout à offrir des avancées concrètes en termes de formation, de recrutement et de gestion de carrière. Construite sur mesure, en partant d’une feuille blanche, cette certification de 130h en présentiel et en distanciel est une première en France puisqu’elle permettra aux secrétaires déjà en poste de se perfectionner tout en garantissant la continuité du service public. Pilier de la démocratie locale, les secrétaires généraux de mairie sont avec les maires, les rocs sur lesquels les administrés se reposent. Véritables facilitateurs du quotidien, ils accompagnent les citoyens tout au long de leur vie. Ainsi, ils méritent toute notre reconnaissance ! »

Bertrand Gasiglia : « Le Conseil Départemental est essentiel pour la vie de nos communes et il le prouve une nouvelle fois en soutenant le financement de cette certification universitaire des secrétaires généraux de mairie. Plus une commune est petite, plus les responsabilités sont concentrées sur le maire et son seul collaborateur aux côtés des élus. Les secrétaires, dont le métier est essentiel, vont désormais pouvoir se former afin de perfectionner leurs compétences précieuses et d’améliorer leur savoir-faire. Cette certification est une reconnaissance pour les secrétaires, mais aussi une nécessité pour les petites communes pour recruter. Je tiens à remercier notre Sénatrice Alexandra Borchio Fontimp pour ce travail qu’elle accomplit depuis des mois, ainsi que le Président Charles Ange Ginésy, toujours au plus proche des communes du territoire maralpin. »

Intelligence Artificielle

L’émergence de l’Intelligence Artificielle dans les collectivités territoriales c’est maintenant !

Services aux citoyens

Les collectivités territoriales au cœur de l’organisation des élections européennes 2024

Dématérialisation

Créez votre site internet avec nous !