La réduction de l’empreinte carbone c’est maintenant !

La transformation numérique bouleverse les organisations et nos sociétés. Afin que les effets positifs du numérique ne soient pas annulés par les effets rebonds induits, il est important de mesurer son empreinte et de mettre en place une démarche d’un numérique plus responsable. Le SICTIAM vous accompagne dans votre démarche d’amélioration continue qui vise à améliorer l’empreinte écologique et sociale du numérique.

1 ordinateur = 800 kg de matières premières et 1,5 tonne d’eau
63 % des smartphones utilisés ont moins de 2 ans

Selon le pré-rapport de la mission d’information sur l’empreinte environnementale du numérique du Sénat, les émissions en gaz à effet de serre (GES) du numérique pourraient augmenter de manière significative si rien n’est fait pour en réduire l’empreinte : + 60 % d’ici à 2040, soit 6,7 % des émissions de GES nationales. Il est donc impératif d’agir et de faire prendre conscience de nos impacts.

La loi REEN comporte des mesures fortes

C’est dans ce contexte que la loi Réduction de l’Empreinte Environnementale du Numérique (REEN) votée le 15 novembre 2021 introduit l’obligation pour les communes et intercommunalités de plus de 50 000 habitants de se doter au 1er janvier 2025, d’une approche numérique responsable pour diminuer l’impact environnemental du numérique en France :

  • Sensibiliser et conscientiser à l’impact environnemental du numérique,
  • Rationaliser le renouvellement des équipements numériques,
  • Favoriser les usages numériques écologiquement vertueux,
  • Promouvoir des datacenters et des réseaux moins énergivores,
  • Promouvoir une stratégie numérique responsable au sein des territoires.

 

La loi REEN préconise aux territoires à disposer d’une stratégie numérique responsable

Pour se conformer à ces obligations, les collectivités concernées ont dû définir un programme de travail avant le 1er janvier 2023 afin de proposer un plan d’action pour s’adapter à ce contexte législatif et environnemental. Le contenu de la stratégie ainsi que les modalités de son élaboration sont fixés par le décret n° 2022-1084 du 29 juillet 2022. La stratégie numérique responsable s’appuie sur des objectifs précis :

  • La commande publique locale et durable, en favorisant le réemploi, la réparation et la lutte contre l’obsolescence,
  • La gestion durable et locale du cycle de vie du matériel informatique,
  • L’écoconception des sites et des services numériques,
  • La sensibilisation au numérique responsable et à la sécurité informatique à destination des élus et des agents publics,
  • La sensibilisation des citoyens aux enjeux environnementaux du numérique et à l’inclusion numérique,
  • La mise en place d’une démarche de territoire connecté et durable en lien avec l’ouverture et la valorisation des données.

Conscient de l’importance de soutenir les collectivités publiques dans leur transition vers le numérique responsable, le SICTIAM propose un accompagnement pour les aider à se conformer à la loi d’ici 2025.

Le syndicat propose des formations mensuelles allant de la sensibilisation à l’écoconception des services numériques, en passant par la gestion durable du matériel informatique et la sécurité des données. Elles sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques des collectivités et de leurs agents, afin de les aider à comprendre les enjeux environnementaux et à mettre en œuvre des pratiques durables dans leurs activités quotidiennes.

Cybersécurité

Exercice crise cyber avec l’ANSSI

Cybersécurité

Cybersécurité : Suis-je vraiment concerné ? Se protéger va coûter cher ? Ce n’est pas ma priorité, par où commencer ?

Formation

Charles Ange Ginésy et Alexandra Borchio Fontimp ont lancé la certification universitaire des secrétaires généraux de mairie